Copywriting : le guide du débutant : il est de plus en plus important d’être capable de rédiger des textes de vente de qualité.

Pourquoi ? Aujourd’hui, toutes les entreprises ont besoin de quelqu’un qui sache rédiger des textes de qualité. En matière de marketing, le copywriting peut considérablement améliorer les ventes d’une société.

Les copywriters sont avant tout des personnes qui rédigent une page de vente persuasive. Ce sont les personnes qui racontent l’histoire qui incitera les gens à agir d’une manière particulière qui les aidera à atteindre leurs objectifs.

Copywriting : le guide du débutant

Le copywriting consiste à assembler des mots convaincants et persuasifs afin d’en faire des phrases qui persuadent les gens d’entreprendre une action particulière. Le copywriting est l’art de rédiger un texte persuasif qui convainc les gens d’acheter vos produits ou services tout en créant une marque personnelle forte pour votre entreprise.

En d’autres termes, le copywriting est l’art de convaincre les gens de faire quelque chose. C’est aussi simple que d’écrire une phrase qui incite les gens à réfléchir à ce qu’ils devraient faire.

Copywriting : le guide du débutant : les 10 critères pour écrire un bon texte en tant que copywriter

Á savoir que le copywriting se retrouve utilisé pour créer de nombreux types de choses différentes. Cette technique de rédaction peut être utilisé pour notamment rédiger des textes publicitaires, des pages Web, des brochures, du contenu pour les médias sociaux, des annonces de publicités payantes. Et même des slogans d’entreprise.

Après, le copywriting ne se limite pas à la rédaction de bons mots. En effet, il ne s’agit pas seulement d’inciter les gens à acheter quelque chose. Ce que vous écrivez raconte une histoire forte qui aide les gens à se souvenir de ce que vous dites, et ce que vous dites reflète votre marque. Il oblige les gens à agir en fonction de ce que vous écrivez. Au final, il est plus important que jamais de posséder d’excellentes compétences en copywriting.

Qu’est-ce qui fait un bon texte de vente ? Pour réussir dans ce domaine, il faut absolument suivre quelques règles simples. Il existe certains éléments qui permettent de faire passer un texte de vente moyen au niveau supérieur.

Voici les dix principaux éléments sur lesquels vous devriez vous concentrer en tant que débutant.

1. L’importance d’une bonne grammaire et d’une bonne orthographe

D’abord, il est très important de bien faire attention aux fautes d’orthographe. Si vous faites des fautes d’orthographe ou de grammaire, votre message aura un effet négatif sur votre public cible. Lorsque les clients découvrent des erreurs dans votre copie, cela leur donne une impression assez négative de votre marque, produit ou service.

Après, ne vous inquiétez pas, personne n’est parfait à 100 %. Les erreurs de grammaire que vous pouvez commettre dans un article de blog de 3 000 mots sont probablement pardonnables. Ce que vous tapez dans votre courriel de vente n’est peut-être pas aussi important qu’une simple faute d’orthographe sur un site Web ou sur une simple page Web. Mais les petites erreurs causent toujours des problèmes.

Orthographe copywriting

Essayez donc de ne pas précipiter ce processus ! Lancez la copie que vous créez dans un éditeur de texte avant de la publier. Relisez le texte plusieurs fois à voix haute notamment. Demandez à quelqu’un d’autre de le relire, si nécessaire. Sur 5euros, vous pouvez payer des correcteurs d’orthographes pour des sommes dérisoires.

2. La persuasion

Vous voulez écrire un bon texte qui soit convaincant et qui soit rédigé de manière à persuader les gens de faire ce que vous voulez qu’ils fassent. Qu’est-ce qui donne envie aux gens d’acheter votre produit ? Quelle est la raison pour laquelle ils voudront l’acheter ? Pourquoi doivent-ils s’abonner s’ils veulent recevoir votre newsletter au quotidien ?

Déterminez les émotions que vous voulez faire ressentir aux gens en utilisant les différents mots que vous utilisez, puis choisissez la bonne combinaison de mots qui les amènera à ressentir ce que vous voulez qu’ils ressentent.

3. Évitez le jargon trop spécifique et technique

D’abord, n’utilisez pas de termes trop liés à la thématique dans votre texte. Il faut à tout prix que les personnes comprennent ce que vous dites afin de pouvoir continuer à lire votre page de vente.

Ainsi, toute personne n’ayant pas une formation spécifique de base à votre thématique devrait être en mesure de comprendre ce que vous dites. En d’autres termes, si vous devez expliquer quelque chose qui affecte les personnes au niveau de leur santé, assurez-vous que les personnes extérieures au domaine médical peuvent comprendre ce que vous dites.

Utilisez des mots simples et des acronymes simples. L’argot peut sembler irrespectueux s’il ne fait pas partie de votre image de marque. C’est donc à éviter tout comme les « punchlines » !

Des rédacteurs capables d’écrire sur des sujets complexes tout en restant simples à comprendre pour les lecteurs se révèlent très rares.

4. Le cas des call-to-actions

Vous devez donner à votre public une raison de faire ce que vous voulez qu’il fasse. Et cela passe par un call-to-action, sous forme de bouton le plus généralement.

Que fait votre texte ? Quel est votre objectif ? Si votre objectif est d’inciter les gens à cliquer sur votre lien ou à acheter quelque chose, assurez-vous que le message est clair. Les gens doivent savoir immédiatement ce qu’ils doivent faire. Des CTA doivent être positionnés tout au long de votre texte de vente afin d’aider les gens à entreprendre une action spécifique.

5. Le cas du SEO

Ces éléments sont particulièrement importants pour la création de contenu pour votre site Web.

Vous avez tout intérêt à rédiger un texte facile à trouver pour les moteurs de recherche. Utilisez des mots-clés importants, qui aideront vos pages à apparaître en bonne place dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

SEO

Par ailleurs, il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte pour créer un contenu qui soit bien classé dans les moteurs de recherche. Les mots-clés ne sont qu’un des nombreux éléments qui entrent en jeu dans la création d’un contenu bien classé. Ne forcez pas les mots-clés si cela affecte la qualité de votre texte.

Enfin, quand nous évoquons le SEO ici, il s’agit d’un conseil qui se place en second temps. En priorité, écrivez bien une balise Titre et une balise méta descriptions.

6. Faire des phrases courtes

Tout d’abord, il faut une bonne écriture, courte et directe. Ainsi, vous devez être capable de transmettre votre message en utilisant des phrases courtes. En effet, les phrases courtes et les paragraphes courts sont importants.

Si vos phrases sont trop longues, les lecteurs seront désorientés ou perdus. Il faut que le texte soit d’autant plus passionnant et attrayant afin que le lecteur continue sa lecture.

7. L’utilisation de titres accrocheurs

Tout d’abord, il est important que vos titres attirent l’attention sinon, le lecteur partira sans même avoir lu la fin de votre texte. C’est d’autant plus important lorsqu’il s’agit du titre de votre texte de vente. Ainsi, votre titre et votre sous-titre doivent être convaincant, alors il faudra forcément trouver un moyen d’attirer l’attention des lecteurs. N’oubliez pas sur internet, l’attention des utilisateurs est quelque chose de très important !

Titre en copywriting

Il est important de commencer votre texte par quelque chose qui attire l’attention des gens. Par exemple, vous pouvez commencer votre texte en utilisant une statistique puissante ou un fait impressionnant.

En d’autres termes, si la première phrase de votre titre n’attire pas l’attention des gens, toutes les autres phrases que vous écrirez dans votre page de vente seront probablement voués à l’échec. Car, elles ne seront même pas lues !

8. Adapter le texte de vente en fonction du canal marketing choisi

Le copywriting utilisé dans une page de vente ne sera pas le même pour une publicité, un e-mail. Ou encore une publication sur les réseaux sociaux. Ou même sur une landing page !

Le texte d’une landing page doit être plus persuasif qu’un post sur les réseaux sociaux par exemple. Le texte d’un e-mail doit être légèrement plus descriptif qu’un message sur les médias sociaux.

9. La sensibilisation de l’auditoire

Tout d’abord, vous devez trouver en amont d’écrire votre texte de vente votre avatar client ou « persona marketing ».

Ainsi, vous devez savoir comment vous allez distribuer vos messages de vente et quelle méthode sera la plus efficace pour toucher votre audience cible. Vous devez vous mettre à la place de votre avatar client !

Veillez à ce que votre texte s’adresse aux personnes qui s’inscrivent sur votre liste de diffusion. En effet, vous ne ciblez pas exactement les mêmes personnes qui achètent des planches de surf et des skateboards que celles qui achètent des logiciels d’entreprise. Il est aussi important de connaître la différence entre une campagne d’email marketing B2B et une campagne d’email B2C.

10. La clarté de votre offre : le lecteur doit comprendre votre solution

Tout d’abord, avant même de commencer la rédaction de votre texte de vente, vous devez avoir en tête une certaine clarté de l’offre que allez proposer à votre clientèle. En d’autres termes, avant même de commencer à écrire un seul mot, vous devez savoir ce qui intéresse vraiment votre public.

À savoir qu’il peut vous falloir des heures, voire des jours, pour penser à écrire quoi que ce soit sur un produit, un service, une marque ou une offre qu’une entreprise propose.

Copywriting : le guide du débutant : quelques conseils pour améliorer votre texte de vente

Comme pour toute autre chose, la meilleure façon d’améliorer votre texte de vente est d’en écrire le plus possible. Chaque texte que vous écrirez ne sera pas le meilleur de tous les temps. Mais avec la pratique, vous vous améliorerez considérablement sur le long terme.

En tant que débutant, vous devriez maîtriser les textes courts avant de vous attaquer à des projets plus importants. Commencez par des petits textes de vente courts. Et par la suite, attaquez de longues pages de vente.

Lorsque l’on exerce l’activité de copywriter, il faut savoir tenir une conversation. En effet, écrivez comme vous si vous parliez à une personne que vous connaissiez en restant courtois bien évidemment. Consacrez plus de temps à la recherche et à la planification qu’à la rédaction proprement dite.

Enfin, essayez d’appliquer au maximum ces différents conseils pour rédiger des textes de vente de qualité. N’hésitez pas à nous contacter, si vous avez besoin d’un copywriter !